Warning: session_start(): open(/home/clients/ca7be029a28818886b44ee30eb9382ae/tmp/sess_7c4bb99d04ea903b7ea851fe1f274bc4, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/ca7be029a28818886b44ee30eb9382ae/documentaire.io/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/ca7be029a28818886b44ee30eb9382ae/tmp) in /home/clients/ca7be029a28818886b44ee30eb9382ae/documentaire.io/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45
Alfons Mucha - L'affichiste de l'art nouveau | ARTE en streaming - Documentaire en Streaming

Alfons Mucha – L’affichiste de l’art nouveau | ARTE

À la fois illustrateur, graphiste, affichiste et peintre, le surdoué Alfons Mucha (1860-1939) n’a eu de cesse de se réinventer au fil de ses voyages de l’Europe aux États-Unis. Portrait exaltant d’un artiste dont les motifs floraux ont traversé les époques. 

Ses affiches, iconiques, sont presque plus connues que son nom, et pourtant, Alfons Mucha est considéré comme l’un des pionniers de l’Art nouveau. Inspiré par l’art byzantin, le graphiste tchèque (1860-1939), venu à Paris en 1887, accède à la célébrité quasiment du jour au lendemain grâce à une affiche de l’actrice Sarah Bernhardt dans sa nouvelle pièce, Gismonda. Suivront six années de collaboration fructueuse avec la comédienne et de multiples portraits dans lesquels il impose un style coloré aux lignes sinueuses, rehaussé de motifs botaniques. Pourtant, au plus haut de sa carrière, le brillant dessinateur quitte ses activités à Paris pour se consacrer à l’œuvre de sa vie : l’épopée slave. Durant dix-huit années, Mucha travaille sur cet ensemble de vingt tableaux retraçant l’histoire symbolique du peuple slave.

Richesse ornementale :
 
À partir des années 1960 et de l’émergence du mouvement hippie, les affiches Art nouveau d’Alfons Mucha font à nouveau l’objet d’un culte. Reconnaissables entre mille, elles sont constituées d’arabesques, d’auréoles couronnant les sujets féminins et d’une grande richesse ornementale et décorative, comme en témoignent ses multiples œuvres destinées à la publicité. Alors que son influence s’exerce encore aujourd’hui sur certains plasticiens, ce documentaire montre combien le génie de l’affichiste tchèque est intemporel. Un portrait émouvant de ce précurseur de l’industrie de l’image, dont le parcours est narré par son fils Jirí Mucha et éclairé de témoignages d’artistes, de galeristes et de membres de la Fondation Mucha, tous touchés par la délicatesse de son travail.

Documentaire de Roman Vavra (République tchèque/France, 2018, 53mn)

Disponible jusqu’au 26/01/2021.

#Mucha #Art-nouveau #ARTE

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux !
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr