La propriété, c’est le vol ? | Streetphilosophy | ARTE

Faut-il s’affranchir de la propriété privée pour être libre ? Autrefois la propriété reflétait notre statut social, de nos jours les signes extérieurs traditionnels de richesse semblent quelque peu dépassés. “Streetphilosophy” explore notre relation paradoxale à la possession. Le philosophe Christian Uhle dépeint deux attitudes élémentaires vis à vis du monde : l’avoir et l’être. Notre relation envers autrui est elle basée sur l’appropriation ou sur un élan constructif qui nous fait évoluer ?

Notre société entretient un rapport ambigu à la propriété privée. Si le châtelain allemand Bardia Khadjavi-Gontard considère ses terres comme une part inaliénable de son identité familiale, nombreux sont les jeunes qui privilégient l’économie de partage. En nous affranchissant des lourdeurs de la propriété, serions-nous vraiment libres ? Pour le philosophe Christian Uhle, il faut faire la distinction entre une simple accumulation d’objets et un rapport plus habité aux choses. On peut posséder plus que des biens matériels : des liens sociaux, une bonne éducation ou des followers sur les réseaux sociaux. Sans oublier l’enjeu de la propriété immatérielle : à qui appartient une idée ?

Magazine (Allemagne, 2018, 26mn)

Disponible jusqu’au 17 Novembre 2020

#Philosophie #Possession #ARTE

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux !
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr

Découvrez plus de documentaires en streaming sur tv-direct.tv plus de 500 reportages et documentaires en replay tv.