Sécurité intérieure : surveiller pour protéger ? | ARTE

Fondé en 1950, l’Office fédéral allemand de protection de la Constitution se veut un “système d’alerte précoce” contre les menaces pesant sur la démocratie. Accusé récemment de négliger la montée des violences imputées à l’extrême droite, comment cet organisme s’adapte-t-il ? 

Fondé en 1950 et s’appuyant, depuis la réunification, sur la loi de protection de la Constitution allemande de 1990, l’Office fédéral de protection de la Constitution  (Bundesamt für Verfassungsschutz) se veut un “système d’alerte précoce” contre les menaces pesant sur la démocratie. Alors que ce service de renseignement cible depuis des décennies les groupes d’extrême gauche et les islamistes radicaux, ses détracteurs l’ont récemment accusé d’être “aveugle de l’œil droit” – autrement dit, de négliger la montée des violences imputées à l’extrême droite. L’institution a en effet été impuissante à déjouer la série d’attentats mortels perpétrés entre 2000 et 2011 par le groupuscule néonazi Nationalsozialistischer Untergrund (NSU, “Clandestinité nationale-socialiste”), suscitant la stupeur et une avalanche de critiques en Allemagne. Après un changement de cap, l’office fédéral s’emploie également désormais à prévenir la menace virtuelle que représentent les pirates informatiques et les trolls – aussi bien allemands qu’étrangers – propageant de fausses informations. Comment ses services ont-ils évolué ? Quels liens entretiennent-ils avec leurs homologues des pays voisins ? Sont-ils suffisamment armés pour affronter les périls du XXIe siècle ? Pour cette enquête, Christian H. Schulz et Rainald Becker ont obtenu un accès exclusif aux coulisses de cette agence aux missions ultraconfidentielles.

Documentaire de Christian H. Schulz et Rainald Becker (Allemagne, 2020, 1h30mn)

Disponible jusqu’au 11/01/2021

#Sécurité #Surveillance #ARTE

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr