Le silure, l’ogre de nos rivières

Est-ce que le silure ça se mange ?

Il faut donc veiller à ne pas manger trop souvent du poisson-chat car il est susceptible de contenir certaines de ces toxines responsables de troubles neurologiques et comportementaux chez l’enfant et de troubles thyroïdiens chez l’adulte. Sur le même sujet : Zoo de PAL : Dans les Coulisses du Zoo le plus étonnant de France.

C’est savoureux, la mâche est épaisse mais délicate et n’a toujours pas cet arrière-goût boueux que l’on attribue aux poissons de rivière. Et surtout sans frontières. Le Cabestan, Ferme des Pêcheurs, à Sainte-Terre, cuisine sur place du silure frais et propose des rillettes en conserve.

Le goût assez neutre du silure se prête à de nombreuses préparations. Sa chair ne s’effrite pas. Pour vous donner une idée, ça ressemble beaucoup à la lotte.

Régulièrement, une voix vient troubler la quiétude des eaux fraîches de France. Internet s’en fait l’écho, des témoignages ont été publiés, des rapports relatant des faits similaires. D’autres disent que ce ne sont que des rumeurs et que les poissons-chats carnivores ne mangent ni chien ni humains.

Articles en relation

Pourquoi la silure ne se mange pas ?

Correctement préparés, les poissons-chats sont les plus comestibles. « Beaucoup n’en mangent pas à cause de son goût visqueux, mais il existe en fait un moyen de le préparer », explique le pêcheur. Ceci pourrait vous intéresser : Les orques de Crozet : David et les Goliaths – Documentaire animalier. Première étape : « Égoutter immédiatement le poisson, car le goût de la bave est dans le sang.

Enfin, « les silures ne chassent principalement que la nuit. Il faut donc arrêter de dire que ce poisson peut atteindre trois mètres ou avaler des petits enfants ou des chiens, c’est faux. Ils se nourrissent uniquement de dorades blanches ou de poissons morts ».

Ils font peur tout en étant une source de luxure. Deux ou trois choses à savoir sur ces géants (et les fantasmes qui les entourent) â € ¦ Le poisson-chat ne mange PAS d’humains, mais se nourrit de poissons. Leur taille XXL n’est pas anormale (ils n’ont pas nagé trop près des centrales nucléaires).

Ce carnivore opportuniste, qui peut atteindre 2,70 m pour plus de 100 kg, se nourrit de poissons de toutes espèces – y compris la sienne -, mais aussi de grenouilles, de rats, de petites loutres, voire de canards, de pigeons pêchés sur le rivage, en « orque échouée » mode. ce qui ajoute aux fantasmes.

Comment se mange le silure ?

Nettoyés, coupés et égouttés, ils sont prêts à être poêlés, « comme la lotte ». La pulpe est un peu fade : « Il faut l’assaisonner avec de la sauce américaine, par exemple. Mais il est très blanc, très ferme et sans bords. Voir l'article : Documentaire Animalier : La Savane Africaine [ARTE HD]. Un silure de 1,50 m donne environ 5 kg de la meilleure viande.

Le goût assez neutre du silure se prête à de nombreuses préparations. Sa chair ne s’effrite pas. Pour vous donner une idée, ça ressemble beaucoup à la lotte. Alors oui, c’est vraiment bien et sa pêche permet de réguler la population.

Il est généralement vendu sous forme de filets, ce qui permet de ne pas voir la tête de l’animal, ce qui peut décourager de nombreux consommateurs. Les silures sont donc extrêmement faciles à cuisiner car ils se conservent très bien une fois cuits. Le poisson-chat est un poisson qui contient environ 20% de protéines.

C’est savoureux, la mâche est épaisse mais délicate et n’a toujours pas cet arrière-goût boueux que l’on attribue aux poissons de rivière. Et surtout sans frontières.

Est-ce que le silure est dangereux pour l’homme ?

Comme indiqué ci-dessus, non, le poisson-chat n’est pas considéré comme un poisson de rivière dangereux pour l’homme. Voir l'article : LE MONDE DES INSECTES 3/3 – DOCUMENTAIRE DES ANIMAUX HD 2020. Une attaque de poisson-chat sur les humains est très rare et ne se produirait que si le poisson se sent en danger.

Le poisson-chat est une espèce étrangère qu’il faut éliminer » (Pipine). « Bravo pour la pause, le silure tue pour se nourrir, on est pour s’amuser » (Juliénas). « Si vous aimez tant le poisson-chat, alors laissez-le tranquille.